bibliographie de gil joseph wolman
   
  ouvrages sur gil joseph wolman
   
  - "wolman, résumé, des chapitres précédents", éditions spiess, paris octobre 1981, 221 pages, format 24 x 21 cm., tirage à 1000 exemplaires dont 100 exemplaires de tête, signés et numérotés de 1 à 100, accompagnés d'un "déchet d'œuvre" de wolman.
(de ce livre wolman résumé des chapitres précédents wolman par wolman wolman par les
autres photos de wolman face profil intérieur de wolman poésie de wolman philosophie de wolman souffle de wolman…)

- "wolman, artiste séparatiste", mémoire de maîtrise en "arts plastiques" par patrick bugeaud, paris mars 1987, 122 pages dactylographiées , format 29,7 x 21 cm., tirage à quelques exemplaires.

- "wolman, défense de mourir", éditions allia, paris 2001, 400 pages, format 24 x 16 cm., tirage?
("il y a dans l'inachèvement une défense de mourir". Cet ouvrage présente un très large choix des écrits et des œuvres de Wolman, augmenté de nombreux textes inédits, retraçant l'ensemble de son parcours, de 1950 à 1995. Différentes contributions viennent éclairer l'œuvre de Wolman, qui avait coutume de dire: "expliquer, c'est dire autrement les choses, autrement dit d'autres choses)

- "étude du fonds gil. j. wolman au frac-bourgogne: l'époque des séparations 1977-1980", mémoire de maîtrise en histoire de l'art contemporain par jérôme thieulin, sous la direction de melle. dupont, université de bourgogne à dijon, octobre 2004, 170 pages dactylographiées, format 29,7 x 21 cm, tirage à quelques exemplaires.

- "la question du temps dans l'œuvre plastique de gil joseph wolman", mémoire de
maîtrise en histoire de l'art contemporain par canelle pdehetazque, sous la
direction de guitemie maldonado, maître de conférences, université de paris 1
panthéon sorbonne, juin 2005, deux volumes + annexes, tirage à q.q. exemplaires.

- "gil j wolman, art scotch 1963" , édition roberto peccolo livorno, italie, décembre 2006, 39 pages
 format 26 x 20 cm, édition italiens et français, catalogue exposition, texte s.ricaldone & y.ciret.

- "gil j wolman, éditions inconnues, disques et documents", éditions le cahier du refuge, marseille, septembre 2008, 22 pages, format 21 x 15 cm, par frédéric acquaviva, tirage à q.q. exemplaires.

-"gil j wolman. i am immortal and alive", éditions musée d'art contemporani de barcelona, (macba) 2010, 139 pages, format 29 x 21,5 cm. éditions catalan/espagnol et anglais.

-"gil j wolman. sou immortal e estou vivo", éditions museu de arte contemporânea de serralves, porto, 2011, 150 pages en français, 50 pages en portugais, format 29 x 21,5 cm. éditions portugais et français. 

   
  ouvrages par gil joseph wolman
   
  - "duhring duhring, nous étions contre le pouvoir des mots contre le pouvoir", joseph wolman, éditions inconnues, paris 1979, journal, format 29 x 42 cm., tirage à 4990 exemplaires, la quasi-totalité détruits dans un incendie criminel le 28 novembre 1980.

- "l'homme séparé par wolman", wolman, éditions nane stern, paris, 1979. collection "inédits manuscrits", 60 pages, format 28,5 x 24 cm., tirage à 150 exemplaires, signés par l'auteur et numérotés de I à XX sur papier gris, de 21 à 150, sur papier bleu.
(l'inédit manuscrit, ou l'avant-livre, lieu de l'écriture avant la lettre, pour que le poème perde son caractère (d'imprimerie) conventionnel, et qu'il nous manifeste (presque) toutes ses voix; enfin, pour que nous le recevions de la main même du poète.)

- "vivre et mourir, introduction et séparation du mot", wolman, éditions spiess et nane stern, paris 1984, 120 pages, format 24 x 21 cm., tirage à 1000 exemplaires.
(L'auteur arrache à l'adhésif l'impression de quelques ouvrages, constituant ainsi une édition à l'origine de quelques tableaux)

- "fin de communication", joseph wolman, éditions spiess, paris 1985, 120 pages, format 32 x 24 cm., tirage à 300 exemplaires.

- "le dédire", communication du relevé typographique d'un monde daté 22 novembre et au passage, le monde du 22 novembre)
 éditions inconnues, paris 1985, 210 pages, format 29,7 x 21cm, tirage à deux exemplaires (maquette brochée, impression laser, soumise à l'éditeur, ne comprenant pas le dédire)

- "les entrepôts d'ivry", joseph wolman, éditions inconnues, paris, 1986, 24 pages couverture incluse, format 29,7 x 21 cm., tirage confidentiel par photocopie de phrases ou mots dactylographiés posés sur des images de journaux .
(la communication est une feinte en soi la fin de l'autre la communication se passe de témoin semble en tout point fin de communication une fin en moi commencement de l'autre passage du témoin point c'est tout il ne suffit pas de passer la parole pour que la parole passe quelqu'un doit prendre la parole tout se passe au passage de la parole quelque chose se passe entre le passeur et l'autre rive quelque chose arrive s'il n'arrive rien la parole est perdue la parole est en l'air parole coupée du moment qui passe les mots et les hommes passent un moment dans les entrepôts les mots et les hommes se passent dans les entrepôts voici le moment du passage dans les entrepôts d'ivry)

- "haute vie", joseph wolman, éditions inconnues, paris 1987, 22 pages, format 21 x 15 cm., tirage à quelques exemplaires.
(Recueil de photographies agrandies par photocopies d'un voyage dans les strictes limites du département de la Haute-Vienne)

- "le sens perdu de l'interruption", joseph wolman, éditions inconnues, paris 1987, 22 pages, format 21 x 15 cm., tirage prévu à 300 exemplaires, quelques-uns d'édités, variations dans la présentation de chaque couverture, monogrammes.
(écrire un mot écrire un tableau lequel répond à l'autre je répond des deux si au commencement j'écris il y a une image de l'interruption c'est une image de l'image je fais le tableau d'une image interrompue si au commencement je fais le tableau d'une image interrompue c'est une image de l'image j'écris il y a une image de l'interruption qu'est ce qu'il y avait au commencement)
éditions inconnues, paris 1987, 40 pages, format 22 x 21,5 cm. tirage à un ou deux exemplaires, impression laser.
(prototype pour l'édition précédente sans les textes des trois dernières pages et rythme différents des textes)

- "le livre des mots", joseph wolman, éditions inconnues, paris 1987, format 21 x 15 cm., tirage inconnu.
"commencement", livre premier, 28 pages, cinquante paragraphes.
" nom", livre deuxième, 24 pages, quarante paragraphes. "homme", livre troisième, 16 pages, vingt-sept paragraphes.
" désert", livre quatrième, 20 pages, trente-six paragraphes.
"paroles", livre cinquième, 16 pages, trente-quatre paragraphes.

- "jusqu'à l'exclusion", wolman, éditions inconnues, paris 1988, 15 cartes postales, format 14,8 x 10,3 cm., tirage inconnu.
(15 cartes postales numérotées de 1 à 15 au verso, comportant au recto des textes imprimés datés de 1950 à 1988)

- "le passage", joseph wolman, éditions inconnues, paris, 1989, 28 pages, format 21 x 15 cm., tirages à quelques exemplaires tous nommés au destinataire, impression laser.
(quand on sait que quelqu'un se cache il n'est pas tout à fait caché)

- "de l'anticoncept à l'anticoncept ,1950 - 1990", (précédé d'un résumé des chapitres précédents), wolman, éditions inconnues, paris 1990, 102 pages, format 24 x 21 cm tirage à 3 ou 4 exemplaires. Impression laser, broché.
(plus j'approche de moi plus j'éloigne de l'autre arrive le temps où séparer (mais où sont les limites dans le temps) interrompre (le temps ne fait plus l'œuvre) arrive ce temps et dire n'est plus de mise de l'anticoncept à l'anticoncept est une fin de recevoir il y en aura d'autres il n'y a pas d'œuvre sans provocation pas de réaction sans artifice il est temps de mettre à feu l'œuvre de wolman)

- "peinture dépeinte, le sens perdu de l'interruption", wolman, éditions inconnues, paris, 1991, 95 pages format 24,8 x 21 cm., tirage à 500 exemplaires.
(ceci n'est pas un livre un terme définit le mot et justifie la fin l'écriture est séparée voir touche le fond il y a dans un tableau le sujet et placé dessous le support le sujet donne sa valeur au support la signature sa valeur au tableau mon tout sa valeur au fétichisme ceci n' est pas un livre la peinture tient en un mot)

- "appel à témoin, pour une peinture de tradition orale", wolman, éditions galerie de paris, paris, 1991, 56 pages, format 21 x 15 cm. tirage à 500 exemplaires.
(de la peinture descriptive à la description de la peinture se manifeste la peinture dépeinte quand un mot se laisse faire dans tous les sens ne pas perdre la vue du sens commun la peinture dépeinte sépare le sujet de la toile dépeinte la peinture tombe sous le sens de la description et se fait peinture souvenir c'est la disparition de la peinture et l'apparition d'une suite de mots la représentation détruite par le feu reste une toile signée dépeinte et des mots pour une autre représentation il me reste aussi à dire brûler n'est pas une fin en moi travail en extérieur brûler est aujourd'hui une manière de dépeindre quand la peinture s'arrête la parole commence je ne vais pas de plus en pulsion je m'approche je suis à la limite au-delà de quoi mon travail ne serait qu'un chef-d'œuvre)

- "des mots rayés nuls", wolman, éditions galerie weiller, paris, 1993, 28 pages, format 21 x 15 cm., tirage inconnu.
(l'oubli des mots dissuadés parfait l'ignorance du souvenir des mots rayés nuls dans le même temps entendre davantage…)

- "l'anticoncept, argument cinématochrone pour une phase physique des arts" , joseph wolman, éditions allia, paris, 1994, 72 pages, format 22 x 17 cm., tirage inconnu.
(l'anticoncetp est le titre d'un film que je termine le 25 septembre 1951 projeté au palais de Chaillot le 11 février 1952 le film sera interdit par la censure et présenté en privé au festival de cannes dans ce film j'oppose à une idée signifiée et définie l'indéfini d'une idée significative pour l'autre j'écris c'est fini le temps des poètes aujourd'hui je dors c'est dire je ne réponds plus de moi je passe la main…..)

- "les inhumations, suivi de peinture dépeinte", joseph wolman, éditions allia, paris, 1995, 238 pages, format 22 x 14 cm. tirage inconnu.
(œuvre ou commentaire j'ai choisi d'occulter l'œuvre et que cette disparition fasse une œuvre du commentaire…..)

   
  ouvrages généraux avec gil joseph wolman
   
 

- "pli n°4", par justin delareux, revue éditions pli, 2015, 80 imprimés, coffret, 70 ex. format 21 x 14.5 cm.

- "écriture du sinthome - van gogh, schwitters et wolman", par graciela pietro, éditions érès, collection scripta, 2013, 334 pages, format 22 x 14 cm.

- "habiter poétiquement le monde", villeneuve-d'ascq, lam lille métropole musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brute, 2011. page 265, repro page 66 et 67.

- "la pléiade lautréamont œuvres complètes" 2009, édition gallimard, pages : 111 à 119, guy-ernest debord, gil.J.wolman, mode d'emploi du détournement in "les lèvres nues", n° 8, mai 1956.

- "be-bomb, the transatlantic war of images and all that jazz 1946-1956"  2007, édition macba, barcelone. page 695. 

- "le nouveau réalisme", édition RMN et centre pompidou, 2007, reproductions pages 46 et 112.

- "collection art contemporain", la collection du centre pompidou, édition mnam, paris, sophie duplaix, 2007. page 491.

- "the situationist international (1957-1972)"  stefan zweifel, juri steiner, heinz stahlhut, 2006, édition museum tinguely, basel, 12 reproductions.

- "dada et les arts rebelles", g.durozoi, 2005, édition hazan, pages: 245,366,367.

- "lire l'art contemporain dans l'intimité des œuvres", i.ewig et g.maldonado, 2005, édition larousse, pages: 12/13. "du bon usage du cartel"

- "les situationnistes l'utopie incarnée", laurent chollet, 2004, édition découverte gallimard. 

- "proximamente en esta pantalla: el cine lettrista entre la discrepencia y la sublevacion", e.bonet et e.escofet, 2005, édition macba, barcelone. page 185.

- "gli affichistes, les affichistes entre milan et bretagne", 2005, édition galleria gruppo credito valtellinese refettorio delle stelline, milan.

- "figures de la négation: avant-gardes du dépassement de l'art", éditions paris musées, art-of-this-century
musée d'art moderne saint-étienne métropole, limitesltd éditions, 2004, 178 pages, format 28,5 x 22 cm. (divers articles sur gil wolman pages 65 à 74.)

- "le matériau, voir et entendre, rue descartes n° 38", revue collège international de philosophie, puf, 2002.

- "parade 1901-2001", collections du centre pompidou, sao paulo, brésil, pavilhào lucas nogueira garcez, 2001, l'anticoncept, page 309.

- "global conceptualism: points of origin, 1950-1980", new york, queens museum of art; walker art center, minneapolis; miami, art museum. 1999, l'anticoncept, page 31 repro page 32.

- "l'art du mouvement", jean-michel bouhours, 1996, édition MNAM, paris. collection cinématographique 1919 – 1996, page 468.

- "l'art de la vie 1952 – 1994", catalogue exposition "hors limite", édition MNAM, paris 1994.

- "soulèvements", georges didi-huberman, catalogue exposition "soulèvements", édition gallimard, paris 2016, 420 pages.



   
  enregistrements
   
  - "improvisations – mégapneumes", in "poésie physique", éditions achèle, paris 1967.

- "la mémoire, mégapneumes 67", in "ou" n° 33, paris 1968. rédition 2002.

- "ralentissez les cadences – mégapneumes",in "l'autonomatopek I, opus
international",1973.

- "interview gil wolman", par bernard constant, forum peinture, radio forum r.p.l. 98mhrz. le 6 juillet 1982. cassette.

- "improvisations – mégapneumes (face A)", in "lipstick traces", rough trade records R 2902, londres, 1993.

- "chansons wolman", éditions musée de l'objet, blois & frac bourgogne, dijon, 1994-2001. compact disc.
(voix et textes de dominique meens d'après wolman, musiques de roger cactus)

- "l'anticoncept", éditions alga marghen, milan 1999, disque vinyle 33,1/3 tours, tirage à 400 copies.
("je suis immortel et vivant" face a - 1. megapneumies 2. la mémoire 3. ralentissez les cadences 4. l'anticoncept (excerpts)
face b - 1. avant'œuvre 2. trits 3. ceux qui inventent n'ont jamais vécu 4. nous avons créé des règles arbitraires 5. post scriptum.

- "gil wolman, l'homme séparé", par fréderic acquaviva, surpris par la nuit, france culture, le 26 décembre 2003, durée 86' 20''

- "Les fantômes irreguliers de l'avant-garde", les années lettristes de Guy Debord, par Yan Ciret, surpris par la nuit, france culture, les 14 et 15 novembre 2006.

- "radio web macba", monograph on gil j wolman and his milieu by frédéric acquaviva http://rwm.macba.cat le 17 septembre 2010, durée 72' 17''

   
  films & vidéos
   
  - "l'anticoncept".1951. film 35 mm en N & B, sonore. 59'.

strong>- "faut m'avoir ce mec".1953. version commerciale de l'anticoncept.

- "le drame discret de mitterrand".1981.vidéo VHS, sonore, durée de la cassette: 85'.
(zapping télévisuel à partir de la retransmission de la journée de la prise de
fonction de françois mitterrand le 21 mai 1981 avec le film de luis bunuel le
charme discret de la bourgeoisie)

- "les mannequins".1981. vidéo VHS, 39', par charlotte et gil wolman. (wolman prépare
les mannequins séparés)

- "l'anticoncert".1982. vidéo VHS, noir et blanc, sonore, 75', d'après duhring duhring.
nous étions contre le pouvoir des mots contre le pouvoir, voix off de wolman.

- "bartok".1982. vidéo VHS en noir et blanc, sonore,25'30, wolman joue sur un piano
désaccordé un hommage à bartok. L'image est réalisée à partir d'œuvres
séparatistes.

- "version française ou le cinéma et son double".1982. vidéo VHS, couleur, sonore,
1h15'. film avec détournement de la bande sonore de johnny guitarre et re filmage
d'une des oeuvres de la série intitulée décomposition.

- "le poète interrompu"(1ère version).1982. vidéo VHS, couleur, sonore, 2h16'. a partir de tickets de métro.
le son est constitué d'enregistrements de messages téléphoniques
dont l'ultime message de françois dufrêne:"on dirait le silence sous vide. c'est angoissant."

- "le poète interrompu"(2éme version).1982.vidéo VHS, couleur, sonore, 40'. images de
la télévision derrière un cache en croix. la bande sonore n'est pas différente de la
première version. le film semble inachevé.

- "l'(anti) spectacle de l'anticoncept" "on the passage of few people on rather brief
short of time".1989. enregistrement vidéo VHS, noir et blanc, sonore, 70', à l'institut
of contemporary art, boston.

- "l'anticoncept à new york".1990. enregistrement de 70 ', réalisé par keith sandborn
sur les instructions de wolman et présenté à la galerie exit art de new york. "film
modernism and its discontents: a perspective from paris",(traduction par keith
sanborn)

   

 

 

 


Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander

PayPal